Tendances, Blog, Styles et Looks pour femme

Lifestyle

Benjamin Ledig, influenceur : son histoire, ses scandales et leurs conséquences

Benjamin_Ledig,_influenceur_:_son_histoire,_ses_scandales_et_leurs_conséquences

Qui est Benjamin Ledig ?

Benjamin Ledig est un jeune tiktokeur âgĂ© de 18 ans, originaire d’ĂŽle-de-France. Il a commencĂ© sa carrière Ă  la fin de 2019 et est maintenant un influenceur connu sur les rĂ©seaux sociaux. Cependant, il est mieux connu pour ses diffĂ©rents scandales mĂ©diatiques qui ont secouĂ© sa carrière.

 

OĂą habite le jeune influenceur ?

L’influenceur habite actuellement Ă  Paris, en France. Il se montre très actif sur les rĂ©seaux sociaux et partage constamment des mises Ă  jour sur sa vie quotidienne.

 

Quel genre de contenu Benjamin Ledig publie-t-il ?

Il publie gĂ©nĂ©ralement du contenu humoristique, des parodies ou des vlogs sur sa chaĂ®ne YouTube et ses comptes TikTok et Instagram. Il partage Ă©galement des images et des vidĂ©os montrant sa vie quotidienne et ses activitĂ©s sociales. Il se prĂ©sente notamment comme un dĂ©fenseur de la cause LGBT et une source d’inspiration pour de nombreux jeunes.

 

Pourquoi Benjamin Ledig est-il connu ?

Les scandales publics de Benjamin Ledig

Au-delĂ  de sa communautĂ© prĂ©sente sur les rĂ©seaux sociaux, Benjamin Ledig a dĂ©frayĂ© la chronique lorsqu’il s’est filmĂ© en compagnie d’un ami influenceur, en train de danser et de prendre des poses suggestives devant l’autel consacrĂ© d’une Ă©glise catholique, dĂ©clenchant ainsi une vague de protestations toutes communautĂ©s et gĂ©nĂ©rations confondues. MalgrĂ© le tollĂ© et des excuses publiques de sa part, il rĂ©itère ses provocations Ă  plusieurs reprises, provoquant ainsi la peine de millions de fidèles catholiques et de la population, mais aussi des poursuites de la part du diocèse.

 

Les faits

Le 16 fĂ©vrier, Benjamin et son ami alias Queen Paul diffusent sur leurs comptes Tik Tok respectifs une vidĂ©o les mettant en scène dans une Ă©glise, habillĂ©s de crop top laissant apparaĂ®tre leurs nombrils. On les voit danser de manière sensuelle et suggestive devant l’autel et un grand crucifix en bois au cĹ“ur de l’Ă©glise Saint-Paul-Saint-Louis, dans le quartier du Marais (Paris). La vidĂ©o devient alors virale et s’ensuit un dĂ©bat public opposant les vidĂ©astes, leurs fans et la population gĂ©nĂ©rale sur ce qui est appropriĂ© ou non dans une Ă©glise. MalgrĂ© des excuses publiques, Benjamin retombe rapidement dans la provocation et poste une sĂ©rie de vidĂ©os de plus en plus outrancière Ă  l’Ă©gard des religions. Il prĂ©tend mĂŞme qu’il compte se rendre dans une mosquĂ©e pour y effectuer le mĂŞme genre de vidĂ©o.

 

Le scandale du Coran

Par la suite et malgrĂ© les appels Ă  cesser ses vidĂ©os outrancières, Benjamin se met en scène Ă  son domicile cette fois, nettoyant ses vitres Ă  l’aide… d’un Coran, suscitant ainsi une nouvelle polĂ©mique. Vous avez bien lu, le livre saint des musulmans en guise de chiffon Ă  vitres. Une vidĂ©o qui ne sera pas sans consĂ©quence pour Benjamin, ses fans et le monde des rĂ©seaux sociaux…

 

Passages Ă  TPMP : les raisons de ses provocations

Suite aux vidĂ©os virales et aux polĂ©miques qui enflent, Benjamin Ledig est invitĂ© dans l’Ă©mission de Cyril Hanouna pour expliquer son geste, ses intentions et tenter de dĂ©samorcer le mĂ©contentement considĂ©rable dont il fait l’objet. Selon ses dires, Benjamin revendique son droit Ă  la provocation et nie toute intention de manque de respect ou mĂŞme d’incitation Ă  la haine. Il affirme en effet qu’il s’est inspirĂ© des cultures pour montrer le cĂ´tĂ© positif et ludique de l’utilisation des rĂ©seaux sociaux, mais aussi dĂ©noncer l’homophobie dont il serait. MalgrĂ© ses explications peu convaincantes pour certains, sa prĂ©sence Ă  TPMP ne fait pas l’unanimitĂ© et suscite mĂŞme des controverses. En effet, certains accusent l’Ă©mission et son animateur Cyril Hanouna de  » cautionner  » ou de donner trop de visibilitĂ© Ă  cette attitude provocatrice, d’autres dĂ©noncent une  » instrumentalisation de l’église pour le buzz « .

 

Les conséquences de ses actes

Le lendemain de sa prĂ©sence, un sondage rĂ©alisĂ© par le journal Le Monde rĂ©vèle que plus de 80 % des Français pensent que Benjamin Ledig est dans l’erreur et qu’il devrait faire preuve de plus de retenue. Cette vive opposition entraĂ®ne la chute rapide des abonnĂ©s de Benjamin Ledig sur les rĂ©seaux sociaux et la fin de sa prĂ©sence mĂ©diatique. Il finira mĂŞme pas perdre ses derniers soutiens publics en rĂ©cidivant au cours de vidĂ©os de moins en moins relayĂ©es.

 

Agressions, menaces et dépôt de plainte

Suite à ces événements, Benjamin Ledig et son ami sont harcelés par de nombreux internautes mécontents qui leur envoient des messages menaçants sur les réseaux sociaux. De plus, Benjamin est pris à partie lors d’une sortie nocturne par des inconnus voulant  » donner une leçon « . La famille de Benjamin dépose alors plainte pour agression et harcèlement, mais aussi contre les personnes responsables des menaces reçues sur les réseaux sociaux, tout en le suppliant publiquement de mettre fin à ses provocations incessantes.

 

Depuis lors, aucune nouvelle vidĂ©o ou autre sortie publique n’a Ă©tĂ© faite par Benjamin Ledig et son influence sur les rĂ©seaux sociaux s’est en grande partie amenuisĂ©e. Il est aujourd’hui considĂ©rĂ© comme une personne peu fiable par la plupart des Français, ce qui lui coĂ»te cher dans le milieu de l’influence marketing. Sa prĂ©tendue  » libertĂ© d’expression « , qui selon lui justifiait ses provocations, n’a finalement pas suffi Ă  le sauver et il semble avoir appris la leçon : ĂŞtre plus prudent avec les mĂ©dias et ne pas se laisser prendre au jeu des provocations. Une chose est sĂ»re, cette histoire aura marquĂ© l’esprit de tous ceux qui ont suivi le parcours de Benjamin Ledig Ă  travers les rĂ©seaux sociaux.

 

Benjamin Ledig a-t-il été condamné par la justice ?

Des excuses publiques de sa part ne parviennent pas Ă  calmer la colère que cela a suscitĂ©, mais Benjamin Ledig s’est excusĂ© et a promis de ne pas rĂ©pĂ©ter ce genre d’actions Ă  l’avenir. MalgrĂ© ces excuses, les critiques se sont poursuivies et des actions judiciaires ont Ă©tĂ© intentĂ©es contre lui et son ami pour  » outrage aux bonnes mĹ“urs « . Les deux influenceurs ont Ă©tĂ© condamnĂ©s Ă  verser une amende consĂ©quente et Benjamin a dĂ» s’engager Ă  effectuer 20 heures de travail d’intĂ©rĂŞt gĂ©nĂ©ral en plus des excuses publiques qu’il a faites. En dĂ©pit des scandales et polĂ©miques qui ont entourĂ© son Ă©phĂ©mère carrière, Benjamin Ledig est restĂ© une figure populaire sur les rĂ©seaux sociaux et il continuera probablement Ă  publier du contenu pour ses fans dans les annĂ©es Ă  venir.

Facebook
Twitter
LinkedIn