Lifestyle

Remèdes maison pour l’infection urinaire : infection des voies urinaires et de la vessie

Remèdes_maison_pour_l_infection_urinaire_:_infection_des_voies_urinaires_et_de_la_vessie

 

Ces remèdes maison naturels contre l’infection urinaire ont fait leurs preuves. L’infection des voies urinaires et l’infection de la vessie touchent plus de 50% des femmes au cours de leur vie.

 

Une infection de la vessie touchera plus de 50% des femmes au moins une fois au cours de leur vie.  ;(source) De plus, ces infections peuvent être très douloureuses et irritantes. Il existe de nombreux remèdes sur le marché, mais beaucoup d’entre eux sont des produits chimiques et synthétiques. Par conséquent, je suis toujours à la recherche d’options de traitement plus naturelles.

 

Il semble que vous ayez une infection de la vessie mais vous n’en êtes pas sûr ? Alors nous vous recommandons de lire les signes, les symptômes et les causes ici.

 

Dans cet article, vous trouverez des remèdes maison pour soigner l’infection urinaire. 

Remèdes maison pour l’infection urinaire et les infections de la vessie

 

Il existe de nombreux remèdes naturels pour aider à la guérison d’une infection de la vessie, également connue sous le nom d’infection urinaire ou UTI. Certains sont rapides et simples, tandis que d’autres peuvent prendre plus de temps.

 

D-Mannose

 

Le D-Mannose est un sucre naturel qui est très efficace dans le traitement des infections urinaires. De plus, il a été démontré lors d’essais cliniques qu’il est efficace pour traiter et prévenir les infections urinaires causées par E. coli. De plus, il attire et enrobe l’E. coli, l’expulsant efficacement des voies urinaires afin qu’il ne puisse pas se fixer à la vessie. On peut le trouver sous forme de gélules ou de poudre et le prendre quotidiennement en prévention ou dès les premiers signes d’une infection.

 

Dans notre étude, le D-mannose en poudre avait réduit de manière significative le risque d’infection urinaire récurrente qui n’était pas différent de celui du groupe Nitrofurantoïne.

 

Extrait de pépins de pamplemousse

 

L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) est une autre option de remèdes maison pour l’infection urinaire. C’est un liquide acide très fort qui s’est avéré efficace pour traiter de nombreuses infections, y compris celles de la vessie. Pour plus d’informations sur ce sujet, nous vous recommandons cet article.

 

Des données préliminaires suggèrent donc une caractéristique antibactérienne des graines de pamplemousse (C. paradisi) lorsqu’ils sont pris à la dose de 5 à 6 pépins toutes les 8 heures, qui est comparable à celle des médicaments antibactériens éprouvés.

 

Homéopathie

 

Les remèdes homéopathiques peuvent être très utiles pour traiter les infections de la vessie. Comme l’homéopathie fonctionne mieux lorsque vous choisissez un remède en fonction de vos symptômes particuliers, nous vous recommandons de travailler avec un professionnel pour trouver le meilleur. Vous pouvez également consulter tous les remèdes homéopathiques possibles pour les infections urinaires ici. Parce que vous pouvez obtenir des remèdes en vente libre, l’homéopathie est une autre option pour les remèdes maison pour l’infection urinaire.

 

Jus de canneberge

 

Le jus de canneberge peut aider à guérir rapidement une infection de la vessie. Ce n’est pas un mythe ou un conte de vieilles femmes, cela fonctionne vraiment. Les canneberges contiennent une substance qui empêche les bactéries, principalement E. coli, d’adhérer aux parois de la vessie. Si elles ne peuvent pas adhérer, elles sont éliminées et les infections peuvent être guéries plus facilement. Vous pouvez prendre le jus pur ou les capsules. Évitez le cocktail de jus de canneberge car le sucre qu’il contient va en fait aider les bactéries à se développer.

 

Uva Ursi

 

Uva Ursi peut être pris pour les infections de la vessie. Il contient des tanins qui aident à combattre l’infection et de l’arbutine qui agit comme un antiseptique dans la vessie. Il ne doit pas être pris par les personnes souffrant de maladies rénales ou par les femmes enceintes.

 

Cornsilk

 

Cornsilk aidera les infections légères de la vessie. Il est diurétique et aide à éliminer les toxines dans le corps.

 

Racine de guimauve

 

La racine de guimauve est un démulsif, qui crée un revêtement gluant à l’intérieur de la vessie. Elle peut aider à soulager les symptômes. L’orme rouge et le plantain peuvent aider de la même manière. 

 

La prêle des champs

 

La prêle des champs peut également aider à soulager les symptômes. Elle contient des diurétiques qui aident à augmenter la production d’urine et des flavonoïdes qui peuvent aider à protéger le corps contre les dommages.

 

Goldenseal

 

L’hydraste et l’échinacée peuvent aider en stimulant le système immunitaire du corps, donc en augmentant la capacité de guérison des infections. Remarque : il ne doit pas être pris par les femmes enceintes ou qui allaitent.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn