Loisirs

Les femmes apprécient de plus en plus la bière !

Les_femmes_apprécient_de_plus_en_plus_la_bière_!

 

Si aujourd’hui, les femmes consomment moins de bières par rapport aux hommes, c’est à cause des malheureux clichés. Vous entendez sûrement souvent que la bière fait grossir, que c’est une boisson réservée aux soirées entre copains devant un match de foot et que les femmes n’apprécient que le panaché du sirop fruité à l’intérieur. Non, les femmes sont aussi des consommatrices de bières.

La relation femme biere : qu’est-ce qui se passe réellement ?

 

La bonne bière est aussi appréciée par les femmes, qu’elle soit brune, ambrée, trappiste ou blanche. Oui, en effet, la gent féminine ne s’arrête pas uniquement aux limonades alcoolisées comme les blanches-framboise, les blanches-citron ou encore les Krieks au sein de la grande distribution. La bière locale forte, amère et qui a du caractère fait aussi du ravage dans les papilles des consommatrices. Voici deux principales raisons pour lesquelles les femmes n’aiment pas la bière.

 

Femme biere : ce qu’il y a au niveau de la commercialisation

La majorité des femmes qui n’apprécient pas la bière pointent du doigt le marketing sexiste utilisé par les entreprises brassicoles : les campagnes publicitaires des années 80 ont eu tendance à illustrer le mieux ce scénario. En effet, dans ces spots, les femmes étaient considérées comme des pantins stupides et légèrement vêtus qui ont pour rôle de traîner les hommes, car ils boivent la bonne marque de bière. 

 

Le goût : la bière n’a pas une saveur exquise

Une autre raison pour laquelle les femmes ne boivent pas de la bière est le fait que cette boisson n’a pas bon goût pour elles. Avant l’innovation de la bière artisanale, la bière n’avait pas du tout un très bon goût. La plupart des bières vendues étaient sans saveur et sucrées de manière vague. Les hommes étaient plus tolérants à ce type de goût.

D’un autre côté, les femmes sont d’excellentes dégustatrices par rapport aux hommes. Leur sens du goût et de l’odorat sont plus développés et plus raffinés. Bien que les deux sexes puissent être formés à la dégustation, les femmes pourraient avoir un avantage plus naturel. Ainsi, avec sa mauvaise saveur et son marketing insipide, il est beaucoup plus logique que la gent féminine ait été détournée de l’univers de la bière grâce à des produits et des actions issus des grands brasseurs, qui sont à la fois sans saveur et pâles. Jusque-là, la seule bière connue des femmes était de la mauvaise bière. Aujourd’hui, les femmes apprécient de plus en plus la bière étant donné qu’il existe désormais plus d’options pour les consommateurs.

 

8 avantages santé de la bière

 

Certaines études montrent que la bière consommée avec modération peut être bénéfique pour la santé. Découvrez comment !

 

La bière est plus nutritive par rapport aux autres boissons alcoolisées

Vous avez sûrement entendu parler de l’abondance d’antioxydants dans le vin, mais la bière en contient tout autant. Les antioxydants spécifiques sont différents étant donné que les flavonoïdes de l’orge et du houblon sont différents de ceux du raisin, mais les antioxydants sont bons pour la santé et le bien-être. Par rapport au vin, la bière est aussi plus riche :

  • en protéines ;
  • en vitamine B ;
  • en fer ;
  • en phosphates ;
  • en fibres ;
  • en calcium.

 

Elle joue un rôle important dans la santé cardiaque

Des recherches scientifiques suggèrent qu’en consommant de la bière avec modération, vous pouvez vous tenir loin des risques :

  • de crises cardiaques ;
  • d’accidents vasculaires cérébraux ;
  • ou de maladies cardiaques.

 

Cette boisson prévient les calculs rénaux

Boire de la bière de manière modérée pourrait aider à réduire le risque de développer des calculs rénaux. En effet, les bières riches en houblon, notamment les bières blondes, sont des sources de composés phytochimiques. De ce fait, elles favorisent la santé des reins.

 

La bière baisse le taux du mauvais cholestérol

Les fibres solubles présentes dans la bière ont pour rôle de favoriser la réduction du taux de LDL ou « mauvais » cholestérol. En consommant plus de fibres solubles, vous pouvez bénéficier de nombreux avantages pour la santé. Vous pouvez par exemple voir vos taux sains de cholestérol et de glycémie dans le sang, s’améliorer. Toutefois, parce que l’alcool interfère avec la capacité du corps à absorber les vitamines et les minéraux, il peut également diminuer la capacité de l’organisme à brûler les graisses stockées.

 

Elle renforce les os

En raison de sa teneur élevée en silicium, la bière peut aider à renforcer les os. Le silicium alimentaire sous forme de soluble d’acide orthosilicique peut être important pour :

  • la croissance et le développement des os et du tissu conjonctif ;
  • la réduction du risque d’ostéoporose.

 

Une boisson qui réduit le stress

Les scientifiques ont découvert que boire deux verres de bière par jour vous aident à réduire le stress ou l’anxiété relatifs à votre travail. Cependant, se tourner régulièrement vers l’alcool pour fuir le stress peut faire plus de mal que de bien. Bien que l’alcool puisse aider à réduire le niveau de stress sur le moment, sur du long terme, il peut contribuer à des sentiments de dépression et d’anxiété. Cela va rendre le stress beaucoup plus difficile à gérer.

 

La bière peut aider à améliorer la mémoire

Le houblon contient un ingrédient secret qui peut aider à améliorer la fonction cognitive : le Xanthohumol. Il s’agit d’un flavonoïde ayant pour rôle de ralentir le processus de dégradation de la mémoire. Il protège aussi les cellules du cerveau des dommages oxydatifs qui sont rattachés à la démence. Notez que la dose utilisée lors de la réalisation de l’étude était bien supérieure à ce qu’un être humain pourrait éventuellement consommer via la bière. 

 

Elle optimise la fonction cognitive

Chez les sujets d’âge moyen, l’augmentation des niveaux de consommation d’alcool était associée à une meilleure fonction. Ces résultats ne suggèrent pas qu’il y a encouragement à consommer de l’alcool de manière accrue, mais il a été prouvé qu’une consommation modérée d’alcool augmente la fonction cognitive. Pour information, la consommation modérée est à raison d’un verre par jour pour les femmes.

Facebook
Twitter
LinkedIn