Lifestyle

Top 5 des causes d’une névralgie intercostale

névralgie intercostale

La nevralgie intercostale est caractérisée par des douleurs thoraciques au niveau du nerf intercostal. Cette sensation douloureuse est due à la pression exercée sur l’un ou plusieurs des nerfs se trouvant entre les cotes et les muscles intercostaux. Quels sont les symptomes de la névralgie intercostale ? Quelles en sont les causes ? Quels sont les traitements les plus adaptés ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que la névralgie intercostale ?

La nevralgie intercostale est une affection qui se caractérise par une forte douleur au niveau de la cage thoracique. Ces douleurs intercostales sont surtout provoquées par la compression des nerfs intercostaux, entrainant une inflammation ou un dommage de ces derniers.

Le nerf intercostal est un nerf qui est relié à la moelle épinière au niveau des côtes. C’est justement sa liaison avec la racine de la moelle osseuse qui explique cet effet douloureux.

Si vous ressentez une douleur dans le thorax, consultez le plutôt possible un médecin ou un ostéopathe pour avoir un diagnostic médical précis.

Symptômes de la névralgie intercostale

Il est possible de diagnostiquer une nevralgie intercostale avec un examen neurologique et radiologique, identifiant l’origine des douleurs. Une série de question sera posée par le médecin lors de la consultation.

Nombreux peuvent être les symptômes de la névralgie.

Le symptôme le plus courant

Pour reconnaitre la névralgie, la personne ressent des douleurs intenses dans la zone thoracique. Une douleur assimilable à un coup de couteau.

La douleur peut se situer autour de la poitrine sur les deux côtés et peut s’étirer du dos allant vers l’avant. Il est possible que la sensation de douleur se ressente tout au long des côtes, pendant la respiration, les rires ou encore un éternuement.

Avec l’effort, cette douleur a tendance à devenir de plus en plus intense.

Autres symptômes

Ce n’est pas le seul symptôme d’une névralgie intercostale. D’autres symptômes peuvent très bien apparaitre :

  • Une douleur au niveau des cotes ;
  • Une sensation d’engourdissement et de picotement ;
  • Une forte douleur abdominale ;
  • Une perte de l’appétit avec de la fièvre ;
  • Des douleurs au niveau du bras et des épaules.

Il est à préciser qu’une douleur dans les cotes est considérée comme étant une douleur cardiaque jusqu’à confirmation du contraire. Les douleurs au niveau des cotes ne sont alors pas nécessairement des névralgies intercostales.

Quelles sont les causes d’une névralgie intercostale ?

L’apparition de la névralgie intercostale peut avoir nombreuses causes. Nous allons les énoncer en détail.

Blessure à la poitrine ou aux cotes

Une blessure au niveau de la poitrine est une cause de la névralgie. Il peut s’agir d’une cote fêlée ou une cote qui a été fracturée à cause d’un traumatisme.

Dégénérescence nerveuse

La dégénérescence des nerfs intercostaux peut tout aussi bien causer des douleurs intercostales intenses.

La grossesse

Au cours de la grossesse, chez certaines femmes, on peut observer une augmentation de la cage thoracique pour permettre au fœtus de se développer. Cette augmentation considérable du thorax compresse les nerfs de manière à provoquer des douleurs.

femme enceinte

Tumeurs de la poitrine et l’abdomen

Le développement d’une tumeur dans la poitrine ou l’abdomen, que ce soit une tumeur bénigne ou maligne, peut appuyer sur les nerfs intercostaux.

Piégeage du nerf intercostal

Cela entraine une douleur aigue avec une inflammation importante de la zone.

Quels sont les risques ?

Les symptômes des névralgies intercostales peuvent paraitre très inquiétants. De plus, sans intervention médicale, cela pourrait entrainer des états de santé plus graves et plus sérieuses :

  • Une crise cardiaque ;
  • Une arthrose précoce ;
  • Ainsi que d’autres affections.

Voici quelques facteurs de risques de la névralgie : une infection de la varicelle ou du zona, la pratique d’activités sportives de vitesse et de contact, le trauma d’un accident de la route, etc.

Quels sont les traitements pour une névralgie intercostale ?

Pour diagnostiquer et traiter la névralgie, consultez votre médecin. Le professionnel de santé dispose des compétences et de la qualification nécessaire pour vous prescrire des antalgiques et des anti-inflammatoires dans le cas où l’origine n’est pas infectieuse.

Le médecin généraliste pourrait vous orienter vers des spécialistes beaucoup plus aptes à traiter le sujet si les causes sont l’arthrose ou un faux-mouvement.

Pour soulager la douleur, des médicaments non-stéroïdiens ou des médicaments antidépresseurs peuvent vous être prescrits. Le traitement par radiofréquence est également efficace.

Dans certains cas, une anesthésie locale est nécessaire pour calmer les douleurs les plus intenses, avec des antihistaminiques pour éliminer toute démangeaison.

Bref, seul un médecin est en mesure de déterminer le traitement adéquat pour un patient atteint de névralgie selon les causes de son état. Evitez de prendre un traitement sans avoir fait de consultation pour ne pas empirer votre état . Voir aussi cet article sur les étirements pour le dos.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on google
Google+