Lifestyle

Bilirubine totale : 5 manières de la faire baisser !

analyse sang

La bilirubine est un pigment jaunâtre de la bile qui apporte la coloration à l’urine. Le plus souvent chopé par les nouveau-nés, le foie immature peut causer une concentration sanguine inhabituellement élevée. Tout type de personne peut être concerné par ce rehaussement de taux qui est déclenché par un bouleversement bénin ou juste par une prise de certains médicaments. Malheureusement, la bilirubine totale élevée peut causer des maladies plus ou moins graves. La question qui se pose c’est de savoir comment diminuer son taux ? Pas de panique, vous tombez bien sur le site qui vous fournit 5 manières de faire baisser votre taux de bilirubine totale.

Qu’est-ce que la bilirubine totale ?

Bilirubine — Wikipédia

 

La bilirubine est une substance colorée en jaune qui est le résultat de la destruction de l’hémoglobine des globules rouges. C’est un mécanisme normal qui se produit au niveau de la rate et la moelle osseuse. Les globules rouges ont une durée de vie de 120 jours qui se dégrade ensuite pour donner place à des nouvelles. Par la suite, elle se déplace dans la circulation sanguine par une protéine et par l’albumine pour rattraper le foie – découvrez aussi l’article sur le detox foie avec les meilleures astuces .

Arrivée dans le foie, elle se transforme en bilirubine conjuguée grâce à l’acide glucuronique. La couleur brune des selles est sécrétée par cette dernière dans l’intestin. Majoritairement, la bilirubine courante est non conjuguée (bilirubine libre) qui est pathogène, car elle est insoluble dans l’eau.  En effet, la bilirubine totale est l’addition de ces deux caractères.

Que se passe-t-il pendant le test ?

Une infirmière ou un technicien de laboratoire prélèvera du sang à l’aide d’une petite aiguille insérée dans une veine de votre bras. Le sang est recueilli dans un tube.

Chez les nouveau-nés, le sang est généralement prélevé en utilisant une aiguille pour briser la peau du talon.

Votre médecin enverra le sang à un laboratoire pour analyse.

Avant le test, dites à votre médecin si vous avez été actif et quels aliments et médicaments vous avez pris. Certains médicaments peuvent modifier vos résultats.

Après le test, vous pourrez reprendre immédiatement vos activités normales.

Que se passe-t-il lorsque la bilirubine est élevée ?

yeux jaune

L’abus du taux de bilirubine totale peut provoquer :

  • La  jaunisse  au niveau de la peau ou des yeux  du fait d’une trop grande concentration de bilirubine.
  • La  jaunisse des nourrissons  ou aussi appelée  ictère néonatal  fréquenté par les bébés notamment les prématurés  à  cause de son foie qui n’est pas encore mature. Celle-là disparaît généralement au bout de cinq jours.
  • Une  anémie hémolytique  causée par une démolition massive des globules rouges (par exemple le paludisme)
  • Un dysfonctionnement de la conjugaison de l’hémoglobine dans le foie.   Celui-ci est causé par une maladie génétique associée à la hausse du taux de bilirubine telle que le syndrome de Gilbert ou le syndrome Crigler Najjar. 
  • Les urines foncées et les démangeaisons provoquées par une hémolyse (une augmentation de la destruction des globules rouges), une hépatite virale, une constriction biliaire, une cholestase gravidique au cours de la grossesse, la cirrhose, et la prise de médicaments  telle que les pilules contraceptives.

Que vous indique la bilirubine totale ?

Quels sont les symptômes d’une bilirubine élevée ?

Si vous avez un taux de bilirubine élevé, vos symptômes dépendront de la cause sous-jacente. Vous pouvez avoir un taux de bilirubine légèrement élevé et ne présenter aucun symptôme. Dans le cas d’un taux de bilirubine modérément élevé, vous pouvez ne présenter qu’un ictère, c’est-à-dire une coloration jaune de vos yeux et de votre peau. La jaunisse est le principal signe d’un taux de bilirubine élevé.

D’autres signes généraux de nombreuses maladies à l’origine d’un taux de bilirubine élevé peuvent être les suivants :

  • des douleurs ou des gonflements abdominaux
  • des frissons
  • fièvre
  • douleur thoracique
  • faiblesse
  • étourdissement
  • fatigue
  • nausées
  • vomissements
  • urine anormalement foncée

Qu’est-ce qu’un taux de bilirubine élevé ?

Lors du contrôle du taux de votre bilirubine, une prise du sang au niveau de la veine doit être réalisée. Normalement, le taux de bilirubine total doit être de moins de 12 mg/litre (20 mmol/litre) dont le taux de bilirubine non conjuguée doit être de moins de 10 mg/litre (18 mmol/litre) et le taux de bilirubine conjuguée doit être de moins de 2 mg/litre (4 mmol/litre).

À la naissance, la valeur normale du taux de la bilirubine totale est entre 8 et 25 mg/litre. À la première semaine de vie, entre 25 et 120 mg/litre. Et à un mois jusqu’à l’âge adulte, le taux est compris entre 3 et 10 mg/litre. Si la valeur de la bilirubine totale est au-dessus du 30 mg/ litre, le taux de bilirubine est dit élevé.

Comment traite-t-on une bilirubine élevée ?

legume

Pour maintenir votre santé, retrouvez ci-dessous 5 manières de faire baisser le taux de bilirubine totale :

Un taux élevé de bilirubine est généralement le signe de problèmes hépatiques

En effet, il n’y a pas de traitement pour les problèmes hépatiques. Il faut alors savoir les causes pour les traiter. Par exemple, si vous attrapez de l’hépatite B, traitez-le avant d’être chopé par la cirrhose. Si l’abus de l’alcool est la cause, il faut immédiatement arrêter de boire.

Restez hydraté

Il est recommandé de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour et aussi de boire un verre d’eau chaude avec du citron chaque matin. 

Consommez des fruits et des légumes frais

Comme nous le savons tous, les fruits et légumes contiennent davantage de nutriments. Les vitamines, les minéraux et antioxydants présents dans les fruits et légumes sont très précieux. Nous vous conseillons aussi de consommer des fruits et légumes bien frais par jour pour une alimentation équilibrée.

Augmentez votre consommation de fibres.

Les fibres facilitent la traversée intestinale et participent à l’authenticité du cholestérol et de la glycémie. On peut retrouver les fibres dans les fruits secs, les lentilles, le soja, les haricots secs, le riz, la farine, les pâtes, les avoines …

Évitez l’alcool

Éliminez immédiatement le tabac et l’alcool. Le foie ne supporte pas du tout l’alcool.

Quand on boit un verre de boisson alcoolisée, l’alcool circule dans le sang et le foie joue un rôle de censure. Grâce aux différents enzymes, le foie est susceptible de faire la métabolisation de l’alcool, ce qui met en danger la santé de votre foie.

Bilirubine totale : La déshydratation peut-elle la provoquer ?

Bien évidemment, l’état de déshydratation est souvent la cause des jaunisses et la maladie de Gilbert. Lorsque la quantité d’eau dont le corps a besoin n’est pas suffisante, on éprouve de la fatigue, des maux de tête ou même des vertiges. Après quelques jours, si on ne boit pas toujours assez d’eau, des chutes de tension, des troubles de la conscience, et des urines très foncés se révèlent. Ceux qui mettent la vie en danger. 

Augmente l’espérance de vie

Pour prévenir un taux de bilirubine élevée, il vaut mieux garder une bouteille d’eau dans son sac et le porter partout où l’on y va. Il faut boire petit à petit pour ne pas être attrapé par une hyper hydratation. Essayez d’éviter tous ceux qui sont contre-indiqués et veillez à bien respecter les consignes.

 

Qu’est-ce que le syndrome de Gilbert ?

Le syndrome de Gilbert est une forme légère de bilirubine élevée. Les taux augmentent et diminuent parce que le processus d’élimination de la bilirubine dans l’organisme est ralenti.

Cette fluctuation est rarement suffisante pour provoquer un jaunissement de la peau, mais certaines personnes peuvent ressentir des symptômes tels que des douleurs abdominales ou de la fatigue.

Le syndrome de Gilbert est souvent découvert lors d’une analyse sanguine effectuée pour une autre raison.

Il existe un gène lié au syndrome de Gilbert qui présente des schémas familiaux d’hérédité. Ce gène code pour une enzyme qui permet au foie de convertir la bilirubine en sa forme conjuguée. L’absence de ce gène dans le syndrome de Gilbert signifie que cette enzyme ne fonctionne pas.

 

Bilirubine élevée chez les nouveau-nés

 

 

Les nouveau-nés présentant des taux élevés de bilirubine souffrent d’une affection que les médecins appellent hyperbilirubinémie néonatale, ou jaunisse du nouveau-né.

Le manuel Merck indique que près de la moitié des nouveau-nés présentent une jaunisse visible au cours de la première semaine suivant la naissance.

Chez les adultes, les bactéries de l’intestin décomposent la bilirubine conjuguée pour créer de l’urobiline, qui est excrétée dans les selles. Chez les nouveau-nés, le foie met plusieurs jours à commencer à traiter correctement la bilirubine.

La gravité et l’importance médicale d’un taux élevé de bilirubine dépendent de sa cause. L’âge du nourrisson, ainsi que le fait qu’il soit né prématurément, sont également des facteurs à prendre en compte. Chez un enfant en bonne santé, né à terme, le taux de bilirubine est généralement préoccupant lorsqu’il dépasse environ 18 mg/dL.

Chez les prématurés, plus l’accouchement a lieu tôt dans la gestation, plus le seuil à partir duquel les professionnels de la santé considèrent que les taux de bilirubine sont excessifs est bas.

Des taux élevés de bilirubine peuvent être toxiques pour les nerfs et provoquer des lésions cérébrales.

La plupart des jaunisses du nourrisson ne sont pas graves et les symptômes disparaissent naturellement. La jaunisse prolongée est plus fréquente chez les nourrissons qui allaitent. Ce type d’ictère n’est généralement pas dangereux mais nécessite une surveillance étroite.

Le médecin néonatal peut recommander de consulter un consultant en lactation parmi d’autres traitements s’il pose un diagnostic de jaunisse.

Certains nourrissons reçoivent une photothérapie, c’est-à-dire qu’un médecin expose le bébé à un type spécial de lumière bleu-vert. Il s’agit d’un traitement standard, dans lequel la lumière convertit la bilirubine en une forme différente que le foie et les reins peuvent éliminer.

Mieux comprendre les taux de bilirubine totale

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn